Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Le système ADAMS utilise des questions de sécurité pour offrir à l’utilisateur une seconde méthode d’authentification en ligne. Ces questions sont conçues de manière que l’utilisateur puisse facilement se souvenir des réponses, mais que celles-ci soient difficiles à deviner pour toute autre personne. Utilisées en conjonction avec d’autres informations d’identification (nom d’utilisateur, mot de passe), elles aident le système ADAMS à vérifier que l’utilisateur est bien la personne qui demande l’accès à son compte.

En premier lieu, l’utilisateur doit configurer ses questions de sécurité individuelles, en en choisissant au moins trois parmi le vaste éventail de questions proposées par ADAMS, puis en indiquant les réponses correspondantes, que le système enregistrera. La prochaine fois que l’utilisateur voudra accéder au système, il devra répondre à l’une de ces questions avant de pouvoir ouvrir une session ou changer son mot de passe (sous certaines conditions uniquement).
L’utilisateur peut modifier ses réponses aux trois questions de sécurité configurées. Il est très important par contre qu’il se souvienne des réponses afin d’éviter le verrouillage de son compte. Si l’utilisateur oublie la réponse à une question de sécurité, il doit demander à l’administrateur du système ADAMS de son organisation de réinitialiser les questions et réponses pour la sécurité.

En pratique, quelle est l’incidence des nouvelles questions de sécurité sur l’utilisateur du système ADAMS?

 À compter du 1er novembre 2016 :

- Configuration initiale de trois questions et réponses de sécurité

- Réponse à une question de sécurité présentée par le système à quelques occasions : lors de la modification du mot de passe, en cas d’oubli du mot de passe (après la saisie du mot de passe temporaire fourni) et à l’ouverture d’une session sur un nouvel appareil (phase suivante du projet).

 

  • No labels